MISS PEREGRINE ET LES ENFANTS PARTICULIERS de Ransom Riggs

Grâce à son adaptation au cinéma par le talentueux Tim Burton, tout le monde a enfin découvert Miss Peregrine et les enfants particuliers, premier roman de Ransom Riggs. Incroyable, non ? Un premier roman et hop, un si grand succès. Alors si vous ne l’avez pas encore lu, n’hésitez plus. Personnellement j’ai préféré le livre au film et c’est la raison pour laquelle je vous le présente aujourd’hui.

Nous faisons la connaissance de Jacob Portmann, 16 ans, petit-fils d’Abe. Ce dernier vient de mourir sous les yeux de Jacob qui décide alors d’aller sur une île du pays de Galles où son grand-père aurait vécu plus jeune, dans un orphelinat un peu particulier, planqué là pour échapper au nazisme.
Après de longues recherches, Jacob finit par trouver une boucle temporelle, c’est-à-dire un endroit qui lui fait remonter le temps et revenir au 3 septembre 1940. Ce jour là, une bombe est tombée sur l’orphelinat et Miss Peregrine Faucon, la directrice, grâce à ses pouvoirs, fait en sorte que le jour se répète à l’infini, sans que les habitants meurent ou vieillissent. Jacob va les rejoindre chaque fois qu’il peut et apprendre à les connaître; Il découvrira ainsi que ces enfants ont également des pouvoirs pour les moins extraordinaires et qu’ils se trouvent menacés par d’autres « particuliers » à la recherche du moyen de devenir immortels. Jacob découvre qu’il a également un pouvoir : celui de voir ces monstres dévoreurs de yeux !

Vous l’aurez compris, ce roman plein de rebondissements est captivant. Chaque ligne est importante, les personnages sont très attachants, on y ajoute une histoire d’amour, une bonne dose d’action et une enquête, et voilà le livre parfait pour les amateurs de fantastique.

J’ai beaucoup aimé la façon d’écrire de Ransom Riggs, les lieux sont toujours très détaillés et donc on se crée facilement des images, autant des décors que des personnages.

Miss Peregrine et les enfants particuliers est une trilogie. Le film s’en inspire largement mais ne suit pas toute l’histoire. Réédité par Bayard Jeunesse à l’occasion justement de la sortie du film, Miss Peregrine et les enfants particuliers contient d’ailleurs à la fin quelques images du film.

Pour les passionnés, et ils seront nombreux, Bayard Jeunesse a également édité Les Contes des enfants particuliers, du même auteur. Ce livre est cher à l’un des enfants particuliers, Millard Nullings, l’enfant invisible, car il retrace toutes les histoires les concernant depuis bien longtemps, bien avant l’existence de Miss Peregrine. Imprimé sur un papier ivoire et illustré par des gravures de l’artiste Andrew Davidson, ce livre sera un très joli cadeau pour enfants particulièrement passionnés.

Autre idée également, le Journal de Miss Peregrine, un carnet intime à remplir au grès de ses propres aventures. Enfin, pour lecteurs un peu « flemmards » ou amateurs de bande dessinée, Miss Peregrine et les enfants particuliers est également paru en album, signé par Cassandra Jean. Et je l’ai trouvé fidèle à l’histoire et tout aussi bien ! Alors vous avez l’embarras du choix pour découvrir les aventures du Jacob et de ses amis.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s