GÉNÉRATION K (t.1) de Marine Carteron

Une proposition de lecture pour les adolescents de plus de 13 ans ?
Je vous conseille Génération K, la nouvelle trilogie très attendue de Marine Carteron et dont le premier tome vient de paraître aux Éditions Rouergue.
Marine Carteron pour ceux qui ne la connaissent pas est l’auteure d’une trilogie précédente qui a remporté un vif succès : Les Autodafeurs.
Alors, voici Kassandre, Mina et Georges, trois adolescents liés par le destin. Kassandre est la fille d’un aristocrate et elle rêve de devenir batteuse. Elle a été élevée auprès de Mina, une fille de domestique. Bien que différentes, cela ne les empêche pas d’être les meilleures amies du monde.
Un jour, tout se complique : Mina s’enfuit à Naples pour connaître son père et Kassandre, elle, est envoyée en pension. Les deux amies si proches sont malgré elles séparées !
Et puis, à l’autre bout de la France, il y a Georges, emprisonné depuis six mois. Georges, qui ne connaît pas nos deux héroïnes, va tout à coup être autorisé à sortir, après le passage d’un mystérieux albinos qui va l’emmener, lui aussi, à Naples.
On apprend au fil des pages que ces trois adolescents sont porteurs de gène K et ont de terrifiants pouvoirs comme lire dans l’esprit des gens et accentuer leurs peurs.
Mais Kassandre, Mina et Georges sont-ils les seuls possesseurs de ces pouvoirs ? Recherchés par la mafia napolitaine et par un laboratoire médical, la traque ne fait que commencer…
Je viens de finir ce premier tome et je vous le conseille fortement. Et je comprends pourquoi il était tant attendu. Entre roman policier et science fiction, une fois que vous l’avez commencé, vous ne pourrez plus vous en détacher.
Le lecteur essaie tant bien que mal de trouver un lien entre les éléments qu’on lui donne, mais les hypothèses qu’il peut faire au fur et à mesure, se révèlent fausses les pages suivantes.
Attention, il vaut mieux avoir au moins 13 ans et plus, et le cœur bien accroché. Oui, attention aux âmes sensibles, les descriptions sanglantes sont réalistes et cela donne beaucoup de caractère au livre.
Dans l’impatience du deuxième tome, bonne lecture !

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s