LA BELLE ET LE MAUDIT (t.1) de Page Morgan

 « LA BELLE ET LE MAUDIT » est une trilogie écrite par l’auteure américaine PAGE MORGAN, passionnée par les gargouilles moyenâgeuses et dont le premier tome est paru en mars chez BAYARD.

L’histoire se passe au début du XX e siècle alors qu’ Ingrid et sa famille doivent quitter Londres après un incident désastreux qui a totalement détruit leur réputation. C’est Grayson, le frère jumeau d’Ingrid, qui part le premier en France et s’installe dans une abbaye en ruines, ornée de gargouilles, où logera la famille dorénavant. Mais quand Ingrid, sa sœur Gabby et sa mère Charlotte le rejoignent quelques semaines plus tard, celui-ci a disparu…

Les sœurs partent à sa recherche dans Paris mais au lieu de découvrir la Ville Lumière et enthousiaste que tout le monde dépeint, elles se rendent vite compte que c’est une ville bien sombre où se déroulent de mystérieux meurtres de jeunes filles.

Ingrid fera aussi la connaissance de Luc, un jeune valet à son service qui en fait est mi-homme, mi-gargouille, chargé de veiller sur les habitants de l’abbaye…

Au fil des pages, nous suivons ainsi l’ensemble des personnages, et pas seulement Ingrid comme on pourrait le croire au début, dans une histoire déroutante et remplie de suspens. Page Morgan a choisi un thème original et signe là un thriller gothique à la croisée des genres, entre fantastique et romantisme.

Les nombreux rebondissements nous poussent à poursuivre la lecture de ce livre et ce malgré des longueurs dans la description des personnages ou des lieux un peu décourageantes. Du coup, l’histoire parfois stagne sur plusieurs chapitres. C’est comme si l’auteure voulait absolument atteindre un nombre de pages plus que respectable (515 en l’occurrence). Ce n’est pas la première fois que je remarque ce phénomène dans la littérature pour adolescent et je crains que cela ne repousse certains lecteurs avant même de commencer. On notera tout de même  les efforts de l’auteur pour créer des personnages qui contiennent, comme nous l‘annonce le court résumé du livre, « une part de ténèbres qui sommeille en chacun de nous ». Mais attention, les derniers chapitres sont passionnants ! De quoi nous rendre « accro ».

@Page MorganLe tome 2 DE « LA BELLE ET LE MAUDIT » est annoncé pour la rentrée de septembre. Lecteurs et lectrices de 14 ans et plus, vous avez l’été pour vous plonger dans cette saga trépidante !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s