Premières Lectures chez Nathan

Avec Premières Lectures, la maison d’édition Nathan consacre toute une collection aux enfants du CP. Testée par les enseignants, elle est conçue selon le principe d’une lecture partagée entre un « grand » qui lit la plus grande partie de l’histoire et l’enfant qui à son tour lira le texte inscrit dans les bulles. Elle comporte trois étapes de progression et puisque c’est la fin de l’année et que désormais on « lit comme un grand », voici les nouveautés à emporter dans sa valise :

  • L’APPRENTI CHEVALIER est de retour avec un nouvel épisode « Au feu, un dragon! » où l’on découvre comment le jeune écuyer maladroit Solal aide le chevalier Bernard a terrassé le dragon rouge. Dans cette histoire qui plaira aux garçons, d’autant que l’un des auteurs est Rémi Chaurand qui a prêté sa plume à plusieurs « Tom-Tom et Nana », on découvre comment mourir de rire…
  • Autre série dans cette collection, LES ANIMAUX DE LOU, qui s’est enrichie d’un nouvel  épisode « D’où viens-tu, Petit Chien ? ». Lou est une charmante petite fille qui comprend les animaux. Alors quand elle trouve un chiot dalmatien abandonné sur un parking, elle lui vient en aide. Mais le papa de Lou n’est pas d’accord. Surtout qu’il y a déjà Réglisse et macaron à la maison… Mais pourquoi Petit Chien ne veut pas lui dire d’où il vient ? Quel secret cache-t-il ainsi ? La patience de Lou va finir par payer et ils finiront pas retrouver Lenny, le petit maître de Petit Chien. Comme Lou est une fillette, on pourrait croire que l’histoire s’adresse plutôt aux jeunes lectrices. Mais en fait cette histoire, où il est question d’adoption, de retrouvailles et de soin pour chiens plaira à tous. Sans oublier qu’à la fin de l’album, on apprend une quantité de choses sur les chiots en général et les dalmatiens en particulier.
  • Enfin Jean Poucet, dont l’histoire se rapproche étrangement de celle du Petit Poucet, est en colonie de vacances. Lors d’une chasse au trésor dans le bois, il finit par se perdre avec ses potes. Vous devinez la suite… lorsque Jean Poucet et ses amis arrivent chez un ogre, qui est en réalité le boulanger du coin, dépassé par l’énergie de ses sept fillettes. LE PETIT POUCET (OU PRESQUE) est comme son nom l’indique une version plus contemporaine de celle de Charles Perrault. C’est amusant certes mais personnellement, je préfère l’histoire originale qui donne quelques petites frayeurs au lecteur.  Sachez qu’il existe aussi Le Petit Chaperon rouge (ou presque), Blanche-Neige (ou presque).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s